Pourquoi ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie ?

194
ouvrir-plusieurs-contrats-assurance-vie
Pourquoi ouvrir plusieurs contrat d'assurance-vie ? | Nouvelle Épargne

Ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie ? est une question qui peut paraître anodine mais qui au final se révèle être très intéressante en épargne. Avant toute chose, et contrairement au livret A, un épargnant peut posséder autant de contrats d’assurance-vie qu’il le souhaite. Ensuite, posséder plusieurs contrats différents assure à l’intéressé une diversification, de placements, intéressante, à condition qu’elle soit bien opérée. Dans tous les cas, les avantages à souscrire plusieurs assurances-vie sont nombreux.

 

Sommaire de cet article

  1. La diversification des placements
  2. La répartition des risques
  3. Financer plusieurs projets différents
  4. Plusieurs bénéficiaires différents
  5. Amélioration des rendements

 


La diversification des placements

 

Diversifier son investissement – Définition

Diversifier ses placements signifie placer son épargne ou son capital sur plusieurs plans d’épargnes différents. En assurance-vie c’est exactement la même chose; si vous choisissez d’ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie différents, qu’ils soient investis en fonds en euro ou en unités de compte, dès que vous en ouvrez plus d’un, vous commencer à diversifier vos investissements.

La diversification permet à l’épargnant de faire face aux fluctuations du marché et d’ainsi maximiser ses chances de gains ou encore de diminuer ses risques de perte. N’oubliez jamais qu’investir sur des placements à risque comme l’assurance-vie implique des risques de perte en capital.

Il est ainsi facile de comprendre le proverbe très utilisé en finance « Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier« . Que nous pourrions traduire ici par : « ouvrez plusieurs contrats d’assurance-vie afin de multiplier vos placements; diversifier vos investissements ». Ou encore, ouvrez plusieurs contrats pour diminuer vos risques et peut-être améliorer vos chances de gains.

 

Enfin, on retrouve l’action de diversifier ses investissements au sein même d’un contrat d’assurance-vie en unités de compte car la totalité du capital n’est pas investi sur le même fond, mais sur plusieurs actions, obligations ou fonds en euro différents.

 


La répartition des risques

Une règle élémentaire en finance

Répartir les risques, comme expliqué dans le paragraphe précédent, est une règle fondamentale dès que l’on commence à s’intéresser aux investissements et aux placements financiers. Que l’on choisisse d’investir en SCPI ou de placer en assurance-vie, la mutualisation des risques est toujours un sujet d’actualité.

Investir sur plusieurs contrats d’assurance-vie vous permettra de répartir les risques afin de ne pas mettre toute votre épargne sur les mêmes unités de compte (actions et obligations qui sont des fonds de placements présentant des risques). Les fonds en euros sont un peu moins concernés car ils sont pour la majorité, si ce n’est pour tous, totalement sécurisés et 100% garantis.

 

Mutualiser les risques

Attention, mutualiser les risques en diversifiant ses placements grâce à l’ouverture de plusieurs contrats d’assurance-vie n’annule pas le risque de perdre tout le capital investi ! Choisissez bien votre courtier et renseignez-vous sur la composition du portefeuille de chaque contrat d’assurance-vie que vous ouvrirez.

Que vous choisissiez une assurance-vie en ligne chez un courtier indépendant ou que vous souscriviez une assurance-vie dans une banque en ligne ou dans une banque traditionnelle, à partir du moment ou vos contrats sont différents et donc investis sur des fonds différents, alors vous commencez à diversifier.

 


Financer plusieurs projets différents

 

Plusieurs projets financés grâce à l’assurance-vie

L’avantage de posséder plusieurs contrats d’assurance-vie différents réside aussi dans le fait que pour chaque investissement peut être défini un projet d’épargne distinct; On s’explique.

Lors de l’ouverture d’un placement vie, en ligne ou non, vous devez choisir votre horizon de placement à court ou à long terme. Généralement, pour bénéficier de la fiscalité intéressante de l’assurance-vie, on choisissait avant 2018 de placer sur minimum 8 années afin de voir la fiscalité appliquée à son contrat décroître et devenir avantageuse. Après 2018 uniquement le Prélèvement Forfaitaire Libératoire (PFL) diminuera après 8 ans et dans la limite d’un montant particulier selon les épargnants – Voir la fiscalité de l’assurance-vie après 2018.

Le fait d’investir sur 8 années ou plus, sans toucher au capital de votre contrat d’assurance-vie permettait d’envisager un projet à long terme, demandant souvent des fonds plus importants qu’un petit projet envisagé à court terme.

N’oubliez pas que peu importe le placement en assurance vie que vous sélectionnerez, votre argent investi est disponible partiellement ou en totalité, pour un rachat, dès que vous le souhaitez !

 

À court terme ou à long terme

Au final, le fait de choisir d’investir sur plusieurs contrats distincts, vous permettra d’envisager plusieurs projets différents, à court terme ou à long terme :

  • Achat d’un bien immobilier ou d’une voiture,
  • Vacances ou tour du monde,
  • Mariage ou événement important,
  • Financement d’études ou d’école de commerce,
  • Plan d’épargne retraite,
  • Transmission de patrimoine,
  • Epargne de précaution, Etc.

Conseil : En fonction de vos capacités d’épargne et de votre disponibilité de capital, prévoyez de mettre en place des prélèvements programmés sur vos contrats d’assurance-vie, de 10 € à 200 €, voire plus, chaque mois. Ainsi, vous épargnerez petit à petit et vous vous constituerez une épargne régulière.

 


Plusieurs bénéficiaires différents

 

Une transmission de patrimoine facilitée par la diversification

Chaque souscription d’un nouveau contrat d’assurance-vie est obligatoirement effectuée en passant par la case « ajout de bénéficiaire(s)« . Plus vous aurez de contrats différents, plus vous aurez la possibilité d’avoir de bénéficiaires différents. Vous pouvez bien entendu toujours ajouter le même bénéficiaire si vous souhaitez que celui-ci se voit transmettre l’ensemble de votre épargne.

Si votre projet de placement s’articule autour de la transmission de patrimoine, alors, en ouvrant plusieurs contrats d’assurance-vie, vous aurez la possibilité d’ajouter un bénéficiaire différent à chaque fois. Vous êtes libre de rédiger la clause de votre choix et vous pourrez par exemple transmettre de manière totalement secrète et individuelle le capital de votre choix aux bénéficiaires de votre choix.

Le bon nombre de contrats moyen, selon votre capacité d’épargne, s’oriente autour de 2 ou 3 en général. Bien-entendu il n’y a pas de limite, mais 2 contrats d’assurance-vie différents vous permettront de placer 100% sécurisé sur du fonds en euro sur un premier contrat et de tenter de placer un peu risqué sur le deuxième. Renseignez-vous au-près de votre courtier avant d’investir.

 


Amélioration des rendements

 

Mutualiser pour de meilleurs taux ?

Vous le savez, les unités de compte et les fonds en euros sont totalement différents en terme de rendements. Le taux diffère autant que la sécurité du placement. Et dès que l’on parle d’une possibilité de perte en capital investi, cela en refrène plus d’un. Heureusement, vous avez toujours la possibilité d’ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie. De plus, de nos jours, l’ouverture de contrats d’assurance vie en ligne est possible et très facilitée. Internet offrant la possibilité d’une réduction des coûts aussi bien pour l’épargnant que pour le courtier.

 

Bien choisir son contrat d’assurance-vie

Ainsi, si votre appétence au risque est faible mais que vous souhaitez quand même tenter l’aventure des placements qui peuvent rapporter plus, en actions et en obligations; Vous pouvez ouvrir 2 contrats d’assurance-vie investis différemment :

  1. Un contrat totalement sécurisé et garanti en fonds en euro – plus faible rendement
  2. Un contrat risqué car investi en unités de compte – rendement possiblement plus important

De cette manière, vous vous garantissez un capital qui vous rapportera avec un effet cliquet un capital faible mais pérenne; Mais vous ne vous empêchez pas de placer une petite somme qui pourra connaitre un rendement plus important.

Investir sur un placement risqué implique un risque réel de perte totale de capital. Renseignez-vous auprès de votre courtier avant d’investir !

 


Notre avis | Nouvelle Epargne

 

Avoir plus d’un contrat en assurance-vie ?

Ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie différents est une action que tout bon épargnant devrait envisager. Peu importe le projet, le temps d’épargne envisagé ou encore que ce soit dans une optique de :

  • Diversification de placements,
  • Bénéficiaires différents,
  • Projets distincts,
  • D’une appétence aux risques différente, etc.

Diversifier ses placements, et, ici, ses contrats d’assurance-vie, offrira à tout épargnant de multiples possibilités d’épargnes.

Enfin, en France, il y a certaine limite sur la possession de plusieurs plans d’épargnes – Par exemple, vous n’avez le droit qu’à un seul Livret A par personne. Dans notre cas, concernant l’assurance-vie, vous pouvez souscrire autant de contrats que vous le souhaitez, et votre argent est disponible dès que vous en avez besoin. Profitez-en et « séparez vos œufs«  afin d’optimiser vos chances de réussite financière.

 

 

Nous vous remercions pour votre lecture et espérons avoir répondu à vos interrogations sur le sujet. N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires et à cliquer sur les étoiles jaunes ci-dessous pour nous faire part de votre satisfaction quant au sujet et à l’article.

À très bientôt sur Nouvelle Épargne.

 

Articles conseillés :

Pourquoi ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie ?
5 (100%) 4 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here