La vie de chaque individu est composée de plusieurs étapes importantes et la retraite en fait partie. Seulement voilà, dès que le dernier salaire tombera, il faudra faire avec un revenu largement diminué. La meilleure option pour pallier à cette diminution de revenu serait d’anticiper ce moment et de préparer votre retraite avec un plan d’épargne. Voyons ensemble 3 conseils importants pour préparer la retraite.

 

Sommaire de cet article

  1. Pourquoi anticiper la retraite ?
  2. Préparer la retraite dès maintenant
  3. 40 ans, un âge intéressant pour commencer à épargner pour la retraite
  4. Notre avis retraite – Nouvelle Epargne

 


Pourquoi anticiper la retraite ?

 

La retraite étant un évènement « positionné » loin dans le temps (et pas toujours attendu), nous avons tendance à repousser l’échéance et à la ranger dans des « cartons retraites » à ouvrir en fin de vie professionnelle. L’erreur commence ici car en repoussant constamment cet instant, nous repoussons aussi l’action d’épargner en vue d’une meilleure stabilité financière à la retraite. Et comme vous le savez, le salaire que nous percevons aujourd’hui diminue drastiquement après notre dernière paie.

Et qui dit moins d’argents dit un rythme de vie à modifier. Les factures mensuelles devront être revues, les coûts fixes également, sans oublier les petits extras : sorties, cinémas, musées, vacances, etc… Vous ne voulez pas voir ces plaisirs de la vie disparaitre ? Il vous faudra donc agir dès maintenant et commencer à préparer votre rente de futur retraité !

activite-pour-preparer-la-retraite

Il existe aujourd’hui plusieurs plans d’épargne disponibles, dit « plans d’épargnes retraite » que nous reverrons dans la deuxième partie de ce document spéciale dédié aux conseils importants pour préparer la retraite de la meilleure des façons.

 


Préparer la retraite dès maintenant

 

Comme nous avions pris le temps de vous expliquer dans notre article sur les 5 bonnes raisons de se constituer une épargne retraite dès ses 30 ans, vous pouvez commencer à épargner dès maintenant. Et que vous ayez 18 ans, 25 ans ou encore 30 ans, déposer quelques euros chaque mois sur un livret A, une assurance-vie ou un plan d’épargne en SCPI, c’est déjà faire quelques choses et vous débuterez la constitution d’une épargne.

 

Nous vous conseillons également de commencer à vous constituer une épargne de précaution au cas où vous auriez besoin de débloquer des fonds dans un moment inattendu et rapide de votre vie – voyages, mariage, enfant, maison, achat de voiture, etc.

 

Combien épargner quand on n’a pas beaucoup de capital disponible ? A hauteur de 50 € par mois, cela représentera au moins 600 € à la fin d’une année et vous aurez déjà un petit fond investi. Pour ceux qui ont des disponibilités financières supérieures, n’hésitez pas à placer plus d’argent. Préparer des versements de 100 ou 200 euros qui pourront rapporter bien plus à termes.

 

N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin et prenez le temps de choisir une épargne qui vous correspond. N’oubliez jamais que vous pouvez perdre votre capital investi quand vous placez votre argent sur des plans d’épargnes risqués. Enfin, les performances passées ne préjugent jamais des performances futures. Demandez conseils à des professionnels de l’investissement.

N’hésitez pas à nous demander des contacts financiers depuis la page contact de Nouvelle Épargne, nous nous ferons un plaisir de vous orienter vers nos courtiers favoris

 


40 ans, un âge intéressant pour commencer à épargner en prévision de la retraite

 

L’âge moyen de la retraite étant autour de 65 ans en France, vous compterez environs 25 ans d’épargne en commençant à placer dès vos 40 ans. Certains plans d’épargnes retraite étant préférables à long terme, vous placez donc toutes les chances de votre côté pour vous constituer un beau capital financier.

Vous aurez en plus la possibilité de diversifier vos placements afin de séparer les risques de perte en capital, sans oublier que sur un investissement à long terme, vous bénéficierez également des fiscalités avantageuses de certains produits financiers comme l’assurance-vie.

Commencez par établir un bilan financier avec un courtier puis renseignez-vous sur les potentiels gains et pertes de chaque plan d’épargne. C’est une première étape importante qui vous aidera par la suite à continuer vos investissements et surtout à les comprendre « eux » et leurs gains possibles.

 


Notre avis retraite – Nouvelle Epargne

 

Plus vous commencez jeune à épargner, plus vous êtes avantagés. De plus, si vous épargnez petit à petit vous aurez moins de capital à fournir chaque mois. Et oui, de manière logique, si vous tardez, vous devrez fournir plus d’argent pour prévoir un capital conséquent lors de votre départ en retraite.

Ne misez pas tout votre capital disponible. Prévoyez et anticipez ; adaptez-vous à vos besoins actuels et aux évènements de votre vie.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si vous désirez avoir accès à un de nos courtiers favoris. Vous pouvez aussi nous aider en cliquant sur les étoiles jaunes ci-dessous et en partageant cet article avec vos proches.

A très bientôt sur Nouvelle Épargne pour la suite de cette trilogie « Spéciale épargne retraite ».

 

 

Articles conseillés :

3 conseils importants pour préparer sa retraite – Partie 1
5 (100%) 2 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here