Quelle épargne choisir en 2017 ? – Nouvelle Épargne

1784
quelle-epargne-choisir-en-2016
Épargne - Nouvelle Épargne - Comment choisir son plan d'épargne ?

Quelle épargne choisir en 2017 : la meilleure épargne ?

l’épargne qui correspond à vos objectifs de placements ou à votre profil d’investisseur

Comment choisir une nouvelle épargne ?

Choisir l’épargne qui vous correspond n’est pas une mince affaire. Mais nous allons tenter de vous aider à comprendre et à décider quelle épargne choisir pour votre futur placement en suivant 4 critères indispensables.


Définir ses critères d’investissements facilement

Il est conseillé de définir dans un premier temps ses critères d’investissements :

Objectifs et projets d’épargne

– Retraite
– achat immobilier
– scolarité
– voyage
– patrimoine de sécurité

L’horizon de placement

– A court terme
– A long terme

Volatilité et prise de risque

– Choisir un plan d’épargne sécurisé à faible performance ?
– Opter pour un placement à volatilité élevée avec des risques de pertes également élevées ?
– Se positionner sur un investissement à volatilité modérée et à rendement modéré ?

Les réponses à ces différentes questions vous permettrons de déterminer un rendement et un niveau de prise de risque pour votre épargne.

Attention à l’appât du gain : Un placement à performance élevée offre la possibilité à l’épargnant de gagner beaucoup d’argent tout en risquant d’en perdre énormément contrairement à un placement à faible risque qui rapporte peu mais offre une certaine sécurité.


Les produits d’épargne en ligne les plus connus

Quelle épargne choisir pour un projet de placement à court terme ?(entre 1 et 4 ans)

À court terme, il est préférable de choisir un placement peu risqué afin de préserver son capital investi. Le rendement sera alors faible mais rémunérateur : avoir une performance garantie et sécurisée variant de 0.5% à 3% environ par année est toujours préférable à aucune rémunération.

Les plans d’épargne à court terme les plus populaires

– Le Livret A
– Le Super Livret
– L’assurance-vie fond en euros

Quelle épargne choisir pour un projet de placement à long terme ?(entre 5 et 8 ans ; et plus)

À long terme, la prise de risque peut être envisagée en s’orientant, par exemple, vers des produits investis en actions. Il est également nécessaire de prendre en compte le fait que l’argent placé pourra être bloqué durant la durée de vie de votre plan d’épargne.
Le rendement pourra alors être plus intéressant par rapport à un placement sécurisé – mais attention à maîtriser cet investissement.
Il ne faut jamais oublier qu’en plaçant son épargne sur des investissements à forte volatilité, le risque de pertes est bien présent.

Dans le cadre d’un projet d’investissement, à fort rendement, à long terme, il est préférable de se renseigner et de souscrire au-près de professionnels de l’épargne affichant des volatilités maîtrisées sur des supports d’investissements en obligations et / ou en actions.

Les plans d’épargne à long terme les plus populaires

– L’assurance-vie multisupports
– Le Plan d’Épargne Logement (PEL)
– Les SICAV et FCP dans le Plan d’Épargne en Actions (PEA)
– Le Madelin
– Le Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP)


Comment choisir son produit d’épargne ? Entre fiscalité et disponibilité des fonds !

Épargne – La Disponibilité des fonds

Souvent négligé lors de la souscription d’un produit financier ; c’est un point important à prendre en compte. Aurez-vous besoin de l’argent investi avant le terme de votre épargne ?
Plusieurs plans d’épargne bloquent les fonds investis pendant une durée déterminée ; d’autre rendent l’argent disponible à tout moment, pour tout imprévu. Prenez le temps de vous renseigner.

Épargne – La Fiscalité

Chaque placement possède une fiscalité qui lui est propre. Il faut bien entendu la prendre en compte pour calculer ses bénéfices ou ses rendements finaux. Enfin, certains placements permettent à l’épargnant de bénéficier d’une défiscalisation – de manière à payer moins d’impôts. Encore une fois, renseignez vous avant de souscrire.


Où placer mon épargne ? Banque en ligne ou courtier indépendant ?

Épargner au-près d’une banque en ligne ou avec un courtier spécialisé est un choix a prendre en compte car ces deux acteurs de l’épargne n’offrent bien souvent pas le même niveau de service malgré une offre de produits souvent similaire.

La banque en ligne

Le choix d’un plan d’épargne au-près d’une banque en ligne vous offrira la facilité de placement tout en vous obligeant à posséder un compte bancaire chez elle. Vous pourrez alors effectuer différents virements quasiment instantanés vers et depuis votre épargne en ligne. Cependant vous risquez de vous retrouver seul maître de vos investissements ; vous ne bénéficierez pas d’un suivi régulier et entièrement personnalisé.

Le courtier indépendant

Le choix d’un courtier indépendant et spécialisé dans le produit d’épargne choisi vous offrira l’avantage d’un conseil précis. Surement plus disponible que certaines banques en ligne, vous n’aurez pas l’impression d’être un client lambda chez ce type de conseiller financier !
Vous pourrez donc vous reposer sur un suivi performant et maîtrisé. Le conseiller indépendant vous contraint cependant à vous adapter à ses délais d’exécution de services qui peuvent parfois être plus long qu’avec les banques en ligne.

 

Et vous, quel plan d’épargne avez-vous choisi ? laissez nous un commentaire ou contactez-nous.
Quelle épargne choisir en 2017 ? – Nouvelle Épargne
4.86 (97.14%) 14 votes

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Clairement pour moi l’utilité de mon épargne est plus important que simplement le rendement. Du coup je place principalement sur des supports labialisés social et solidaire et sur certaines plateformes de prêt participatif (Studylink, zidisha,…).

    • Bonjour Kamel,

      Merci pour votre commentaire.
      Si en effet le rendement vous importe peu, vous avez raison de placer sur du social / solidaire ou du participatif – ce placement semble vous correspondre et c’est bien le plus important.
      Je n’en parle pas encore, mais j’écrirai prochainement un article sur ce type d’épargne.
      Au plaisir de vous lire,

      Édouard

LAISSER UN COMMENTAIRE