Pourquoi souscrire une assurance-vie ?

232
Pourquoi-souscrire-une-assurance-vie
Pourquoi souscrire une assurance vie | Nouvelle Épargne

L’assurance vie est considérée comme le placement préféré des français. On en parle beaucoup, on le voit partout et de plus en plus d’acteurs financiers le proposent. Mais en réalité, bien souvent connu de tous, ce plan d’épargne reste très flou pour une majorité de personnes. Alors concrètement, à quoi sert une assurance vie ? Pourquoi en ouvrir une ? Ni plus ni moins, voici à quoi répond cet article.

 


L’assurance vie – Un plan d’épargne pas comme les autres

 

Pour connaître le fonctionnement d’une assurance vie et tous les détails techniques qui composent cette épargne, je vous invite à lire ce post : choisir la meilleure assurance vie – Ces différentes informations vous permettront de connaître les éléments financiers qui définissent ce placement, lesquels ne seront pas abordés dans cet article (bénéficiaires, rachat, rendement, fiscalité, etc…).

Entre avantages et inconvénients, nous comprendrons ici pourquoi ce plan d’épargne est intéressant et surtout pourquoi il est si populaire auprès des Français. Passons maintenant au thème qui nous intéresse : Pourquoi souscrire une assurance vie ?

 


Ouvert à tous

 

N’importe qui peut dès aujourd’hui souscrire une assurance vie, que ce soit dans la banque dans laquelle vous avez domicilié votre compte bancaire ou chez un courtier indépendant, hors ligne ou encore sur internet.

Il y a quand même quelques critères à respecter pour profiter de ce type de placement comme :

  1. l’âge du souscripteur18 ans et plus – En sachant qu’il existe tout de même des contrats pour mineur 
  2. la nationalitéCela dépendra du contrat proposé lors de la souscription
  3. la provenance des fondsElle doit être légale à 100% – l’assureur pourra vous demander un justificatif
  4. le pays de résidence principaleEn fonction du contrat proposé lors de la souscription

 


Pour se constituer une épargne de précaution

 

L’assurance vie est bien trop souvent considérée comme une assurance décès. Attention, ce n’en est pas une ! Ces deux contrats sont très différents. Néanmoins, l’assurance vie vous permettra également de vous constituer une épargne de précaution et facilitera votre transmission de capital en cas de décès.

Mais avant toute chose, ce placement permet aux épargnants de se constituer une épargne à court terme, moyen terme ou encore à long terme. En effet, en plaçant votre argent sur ce type de contrat, vous bénéficiez d’un avantage non négligeable : votre argent est disponible à tout moment et dès que vous le souhaitez ; cela veut dire qu’il n’est pas bloqué !

Votre capital placé sur un contrat bénéficiera chaque jour d’un rendement qui dépendra du niveau d’agressivité de votre profil. Si vous placez en obligation ou en action, votre épargne peut fluctuer entre rendement positif et rendement négatif, pouvant atteindre une performance très importante en très peu de temps – contrairement à un placement en monétaire (fonds en euros – 100% garanti et sécurisé) qui n’évoluera qu’en positif mais pour une performance plus faible et plus lente.

Il est également conseillé d’opérer des versements réguliers (mensuels, trimestriels, etc.) sur votre assurance vie pour gonfler votre épargne :

– Plus il y a d’argent sur un contrat, plus le rendement peut vous rapporter.

 


Afin de financer un projet

 

Un des atouts de l’assurance vie, outre le fait que votre capital est disponible à tout moment, est que le rendement peut être très avantageux s’il est bien placé. Ce qui me fait penser à ce rappel simple mais obligatoire : les performances passées ne préjugent en rien des performances futuressoit, les performances réalisées par le passé ne se renouvelleront pas forcément dans le futur.

Avoir un capital disponible à tout moment et un rendement pouvant être intéressant, contrairement à un livret A, vous permet d’envisager le financement d’un projet à court terme ou à long terme comme : épargner en vue du financement des études de votre enfant, pour vous acheter un bien immobilier dans plusieurs années, pour préparer l’arrivée d’un bébé, pour envisager une reconversion professionnelle, économiser en vue d’un mariage, préparer votre retraite, etc… Tout est possible – même subvenir à un besoin d’argent imprévu : opération ou dépense inattendue.

L’assurance vie est bien un plan d’épargne au sens propre du terme.

 


Dans le but de préparer sa retraite

 

Aujourd’hui il est bien difficile d’imaginer qu’un jour nous serons tous à la retraite et que nos rentrées d’argent seront bien inférieures aux revenus que nous pouvons percevoir en ce moment.

Or, la réalité est bien là et avec la situation économique de notre époque, nous sommes en droit de nous poser la question du montant de notre retraite dans les prochaines années. Mais, grâce au contrat d’assurance vie souscrit, notre retraite peut devenir plus simple, dans le sens où deux options pourront s’offrir à nous :

  1. Percevoir une rente mensuelle
  2. Racheter tout notre capital épargné durant de longue années

En effet, placer régulièrement de l’argent sur votre contrat vous permettra de vous constituer un capital grandissant pour votre vie de retraité. Et de l’argent placé donc « qui travaille en bourse » est toujours plus intéressant que de l’argent qui « dort » sur un compte bancaire.

 


Avec pour objectif de transmettre un capital

 

Nous en parlions précédemment quand je vous précisais que l’assurance vie n’est pas une assurance décès. Cependant, la souscription d’un contrat vie vous demandera de choisir des bénéficiaires en vue de la transmission de votre capital épargné en cas de décès.

Il n’y a rien de plus rassurant que de se dire qu’en cas de problèmes, nos proches seront à l’abri du besoin et auront à disposition une somme d’argent disponible.

L’assurance vie, avec sa fonction transmission de capital, permet facilement à ses souscripteurs de reverser le montant épargné à leurs bénéficiaires avec une clause précise et optimale. Votre succession sera assurée et tout est prévu pour protéger vos proches.

 


Parce qu’il y a une réelle diversité dans les placements proposés

 

Plusieurs choix s’offrent à vous :

  1. Des placements à court ou long terme, sécurisés et investis en monétaire : le fonds en euros
  2. Des placements conseillés à long terme, non sécurisés et investis en obligations ou en actions : les unités de compte

Tous est envisageable dans l’assurance vie, car il est possible d’opter pour des placements à faible performance mais 100% garantis et 100% sécurisés comme il est possible d’être plus audacieux en choisissant des placements pouvant offrir de plus fortes performances mais plus risqués car l’argent investi peut être perdu.

Tout l’intérêt de ce type de contrat est là, car il faut savoir si votre projet d’épargne est envisagé à court ou à long terme. En cas de doute, préférez un placement garanti et sécurisé – au moins, vous ne courrez aucun risque ! Par la suite, il vous sera possible d’opérer un arbitrage quand vous le voudrez pour répartir votre capital et pourquoi pas en investir une partie sur des fonds plus risqués mais aussi plus rémunérateursvoyez cette partie avec votre conseiller en assurance vie.

 


Pour profiter d’une fiscalité avantageuse

 

Plus votre argent est placé longtemps, plus la fiscalité imposée à votre contrat diminue. L’assurance vie dispose d’une fiscalité dégressive.

Et c’est bien là un autre avantage de ce placement – C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on en vient à dire qu’investir en assurance vie c’est bloquer son argent pour 8 ans ; Mais n’oublions pas que votre argent est disponible quand vous le souhaitez (par exemple, 3 mois après l’ouverture de votre contrat) – C’est donc une erreur de penser comme ça.

Pour rappel, quand vous rachetez votre contrat, ce ne sont que les gains qui sont concernés, pas votre capital de départ et pas vos versements réguliers. Enfin, vous pourrez choisir de régler les frais de votre rachat :

  1. Soit en les intégrant dans vos impôts
  2. Soit directement lors du rachat de votre assurance vie

 

 

Pour aller plus loin … Des inconvénients qui n’en sont pas vraiment.

 


L’assurance vie combien ça coûte ?

 

Cela dépendra du courtier ou de la banque que vous choisirez pour souscrire votre contrat.

D’une manière générale, il est réellement plus intéressant de se tourner vers un courtier indépendant et 100% en ligne.

Le fait d’ouvrir un contrat d’assurance vie sur internet vous permettra de bénéficier de tarifs très avantageux – bien souvent gratuit ou très proche de zéro euro. Vous pourrez ainsi bénéficier de conseils et de suivis performants et plus réguliers que si vous choisissiez une banque classique (hors ligne) qui pourra vous prendre des frais sur l’ouverture de votre contrat, sur vos versements ou autres.

Les courtiers en ligne les plus intéressants, pour Nouvelle Épargne, vous demanderont uniquement de payer les frais de gestion de votre contrat, lesquels tournent en général autour de 1% par année, voire moins.

 


Beaucoup de contrats disponibles

 

Vous trouverez prochainement dans cette section les contrats que nous préférons pour leur efficacité, leur gestion et leur service client.

 

N’hésitez pas à nous poser vos questions et à nous faire part de vos réactions. Vous pouvez également nous noter grâce aux étoiles ci-dessous.

Enfin, si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux.
Merci et à bientôt sur Nouvelle Épargne !

 

Articles conseillés :

Pourquoi souscrire une assurance-vie ?
4.86 (97.14%) 7 votes
PARTAGER
Article précédentC-Zam – Le compte bancaire de la banque Carrefour
Responsable Marketing pour une société digitale après plusieurs années dans le domaine financier | Co-fondateur de Nouvelle Épargne et de Compare My Money | Le secteur de la finance est devenu au fil des années un passe temps, tant par son contenu que par ses évolutions digitales et technologiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE